Menu

Les conditions détaillées de la retraite progressive

I/ Conditions d'ouverture du droit :

  • Âge : vous devez avoir au moins 60 ans
  • Durée d'assurance : vous devez totaliser, tous régimes confondus, une durée d'assurance au moins égale à 150 trimestres
  • Activité à temps partiel : vous devez exercer une activité à temps partiel, dont le taux est compris entre 40% et 80% de la durée conventionnelle d'activité de l'entreprise.

Nota : il n'y a pas de cumul possible avec une autre activité à temps partiel.

 

II/ Service de la fraction de retraite progressive :

Principe général
La retraite progressive est servie tant que les conditions d'attribution sont remplies et jusqu'à ce que vous décidiez de faire liquider votre retraite définitive.

Obligations 
A la fin de chaque période de douze mois de perception de la retraite progressive, vous devez faire parvenir vos feuilles de salaire de la période concernée à la CPS.
Nota : si vous avez signé un contrat à durée déterminée, c'est à la date de fin de ce contrat que vous devrez fournir les justificatifs à la CPS.

Suspension ou suppression du paiement de la retraite progressive
Une modification de votre situation peut entraîner la suspension ou la suppression de votre retraite progressive.

 

III/ Liquidation de la retraite à titre définitif :

La retraite définitive est possible à partir de l'âge légal de départ à la retraite (entre 60 et 62 ans, selon votre année de naissance).

La retraite sera calculée en prenant également en compte votre activité durant la période de perception de la retraite progressive.
Information : vous avez la possibilité, si vous le souhaitez, de cotiser au titre de l'assurance vieillesse sur la base d'un salaire correspondant à l'activité à taux plein. Vous devez vous adresser à votre employeur si vous souhaitez bénéficier de cette disposition.

La liquidation de votre retraite définitive entraînera la fin du paiement de votre retraite progressive.

 

Go to top