Menu

Le forfait hospitalier

Lors d'une hospitalisation, le forfait journalier participe aux frais de l'hôpital et s'applique à tous.
Il est dû pour tout séjour supérieur à 24 heures dans un établissement de santé.
Toutefois, certains motifs d'hospitalisation peuvent vous permettre d'en être exonéré.

Un montant unique et payable par chacun dès la première nuit

Le forfait hospitalier représente la participation financière au frais d'hébergement entraînés par son hospitalisation.
À partir du 1er janvier 2010, le forfait hospitalier, fixé par arrêté ministériel, passe à :

  • 18 euros par jour en hôpital ou en clinique
  • 13,50 euros par jour dans le service psychiatrique d'un établissement de santé.

L'Assurance Maladie ne rembourse pas ce forfait.
Il est parfois pris en charge par les mutuelles ou les complémentaires santé.
Renseignez-vosu auprès de votre complémentaire.

Une exonération pour certains assurés

Vous n'aurez pas à payer le forfait hospitalier dans les cas suivants :

  • vous êtes une femme enceinte hospitalisé pendant les 4 derniers mois de votre grossesse, pour l'accouchement et pendant 12 jours après l'accouchement
  • votre enfant nouveau-né est hospitalisé dans les 30 jours suivant sa naissance
  • votre hospitalisation est due à un accident du travail ou à une maladie professionnelle
  • vous êtes soigné dans le cadre d'une hospitalisation à domicile
  • pour votre enfant handicapé de moins de 20 ans, s'il est hébergé dans un établissement d'éducation spéciale ou professionnelle
  • vous êtes titulaire d'une pension militaire.
Go to top