Menu
Vous êtes ici : AccueilAssurésAssurance MaladieActualitéCampagne de vaccination antigrippale 2017-2018

Campagne de vaccination antigrippale 2017-2018

La campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière se déroule du 6 octobre 2017 au 31 janvier 2018.


Cette campagne de l’Assurance Maladie, relayée localement par la CPS a pour objectif de protéger les populations pour lesquelles la grippe représente un risque pour leur santé, notamment les personnes de 65 ans et plus ou atteintes de certaines maladies chroniques (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire, par exemple) les femmes enceintes, l’entourage des nourrissons et les personnes obèses. La CPS au titre de l’Assurance Maladie prend leur vaccin en charge à 100%.


« Ne laissons pas la grippe nous gâcher l’hiver »


La vaccination antigrippale représente le moyen le plus efficace de prévention de la grippe. Elle réduit incontestablement le risque de complications graves et de transmission du virus.
Cette année, ce sont environ 1 300 assurés de Saint-Pierre et Miquelon qui ont reçu un courrier de la CPS les invitant à se faire vacciner. Cette lettre est accompagnée d’un bon de prise en charge à 100% du vaccin et d’une brochure.
Enfin, si le vaccin reste le premier geste pour se protéger de la grippe pour les personnes fragiles, d’autres gestes simples peuvent augmenter la protection : se laver les mains régulièrement, utiliser un mouchoir à usage unique, se couvrir la bouche avec le coude en cas de toux, aérer les logements et les locaux professionnels, et si l’on est malade, éviter les contacts avec des personnes fragiles et porter un masque etc. Autant de réflexes à adopter pour éviter la transmission du virus et pour se protéger soi même et ses proches de la grippe et de ses effets.

 

Modalités de vaccination

Les patients de 65 ans et plus ou atteintes de certaines maladies chroniques ont reçu leur bon de prise en charge du vaccin par courrier de la CPS. Les autres personnes ciblés mais non identifiés par la CPS (les femmes enceintes, personnes obèses, entourage familial des nourrissons) peuvent quant à eux prendre rendez-vous avec un médecin ou une sage femme.

"Parlez-en à votre médecin"

Dans tous les cas, il faut retirer le vaccin chez le pharmacien sur présentation de la prescription du médecin ou de la sage-femme.
L’injection pourra se faire par un médecin, une sage-femme ou un infirmier.

Go to top